Dans un match de Coupe comme on les aime, Montpellier a sorti Nice 3-2 au terme d’une rencontre à rebondissements. Le champion de France valide son billet pour les demi-finales.

Après le match tout de même bien décevant sur le plan du jeu et de l’intensité entre Saint-Etienne et le PSG, le deuxième quart de finale de la Coupe de la Ligue a donné lieu à une vraie rencontre de Coupe. Sur un terrain détrempé et devant un public clairsemé, les deux formations ont tout donné pour s’imposer. Prometteur attaquant du club, Bosetti faisait valoir ses qualités pour éliminer Congré et ouvrir air max pas chere le score d’un tir croisé (0-1, 22e). Montpellier profitait d’une supériorité numérique après un énorme choc reçu par Bauthéac pour égaliser par Cabella, au cœur d’une défense azuréenne mal placée (1-1, 30e). Les occasions se multipliaient et Herrera finissait par placer les siens devant après une belle feinte d’un Cabella déchainé (2-1, 52e).

Sur un pénalty de Bauthéac, les Aiglons égalisaient (2-2, 66e), mais en revanche Montpellier se voyait priver d’un même pénalty malgré une main de Pecjinovic sur sa ligne de but. Toutefois, à peine entré en jeu, Tinhan plaçait une dernière fois Montpellier devant, cette fois pour de bon (3-2, 83e). La fin de match était échevelée mais le score n’évoluait plus, air max pas cher laissant Montpellier se qualifier pour le dernier carré, et Nice échouer une fois de plus dans cette compétition.


 


Comments




Leave a Reply