Francis Gillot, l’entraîneur de Bordeaux, ne s’attendait pas à voir son équipe, victorieuse de l’OM (1-0), à la deuxième place du classement à ce stade de la saison.

"Une victoire fait toujours du bien, d'autant qu'elle a été acquise dans la douleur, avec beaucoup d'énergie. Ca s'est joué à un détail près, les joueurs n'ont rien lâché du tout. A la mi-temps, on était à 0-0 grâce à un arrêt réflexe de Cédric (Carrasso) et derrière on y croyait. En 2e période, on a eu un peu plus de maîtrise par rapport à la première, un peu plus d'opportunités, d'occasions. Par contre, Marseille n'a rien eu en deuxième et le score est logique", a estimé Gillot.

" Cela renforce la confiance, être 2e, c'est presque inespéré car avec la Coupe d'Europe, on a dépensé beaucoup d'énergie. nike air max pas cher On a un gros match jeudi (à Bruges) pour se qualifier et sortir des poules en Europa League et trois jours après à Montpellier, ce sera un test. C'est une fin d'année intéressante pour le groupe, il y a une bonne dynamique, on ne prend pas de but, tous les feux sont au vert, mais il faut rester vigilant", s’est réjoui l’entraîneur bordelais.

" Les joueurs sont allés au bout d'eux-mêmes, beaucoup sont dans la réserve, ils ont eu du mal à finir mais ils ont tout donné pour gagner ce match. On peut les féliciter car gagner face à Marseille, ce n'était pas évident. Gouffran est généreux, il ne pense pas qu'à lui, il pense à l'équipe, se replace toujours pour l'équipe, ils étaient complétement carbonisé à dix minutes de la fin. C'est un garçon qui nous fait énormément de bien et air max pas cher qu'on aimerait garder pour la deuxième partie de saison", a-t-il conclu.


 


Comments




Leave a Reply