L'Olympique Lyonnais a remporté la première édition de la Coupe du monde féminine des clubs contre les Japonaises de nike air max pas cher l'Inac Koba (2-1, a.p.), à Tokyo. 0

La moisson continue pour les Lyonnaises. Les joueuses de Patrice Lair, déjà vainqueur des deux dernières Ligues champions, ont remporté dimanche à Tokyo la toute première Coupe du air max pas chere monde féminine des clubs. Si la compétition n'a pas encore obtenu le label FIFA, elle a bien mis aux prises les meilleures équipes féminines du monde, et la victoires des Lyonnaises contre les Japonaises de l'Inac Kobé (2-1 a.p.) a été appréciée à sa juste valeur par Sonia Bompastor et ses partenaires. Le premier mot de l'entraîneur de l'OL a été pour souligner la réussite de l'événement et dire son espoir de voir la compétition se pérenniser.

Pour l'emporter, ses joueuses ont dû puiser dans toute leur expérience et leur sens du combat. Menées 1-0 à la pause (but de So Yun à la 39e), passées à plusieurs reprises à côté d'un handicap de deux buts, elles ont su convertir leur mainmise sur la seconde période en un but égalisateur signé Corinne Franco, à dix minutes du terme, sur une ouverture de Wendie Renard. Le but décisif est venu à la 103e minute de la prolongation, c'est-à-dire à sept minutes du terme, une prolongation féminine durant dix minutes de moins que chez les hommes. La capitaine a transformé un penalty attribué suite à une faute sur Tonazzi.

La compo de Lyon : Bouhaddi - Agard (Franco 53e), Georges, Renard, Bompastor (cap.) Henry Tonazzi 61e), Abily, Necib - Thomis, Schelin, Sommer (Dickenmann 46e).
Buts : So Yun (39e) pour l'INAC - Franco (80e) et Bompastor (103e) pour l'OL.
Avertissements : So Yun (59e), Kaihori (69e) pour l'INAC - Dickenmann (93e) pour l'OL.



Eurosport - C. R.


 


Comments




Leave a Reply