Absent des courts depuis cinq mois pour soigner le syndrome de Hoffa (une inflammation de la boule graisseuse située derrière le air max pas cher tendon rotulien du genou gauche), Rafael Nadal sera bien au premier grand rendez-vous de la saison à Melbourne (14-27 janvier 2013). Mais certainement pas pour y soulever le trophée comme en 2009. L'Espagnol, qui a repris le nike air max pas cher chemin de l'entraînement depuis une grosse semaine, a confié à la radio Onda Cero qu'il serait encore trop court pour viser la victoire.

«Je ne pense pas que cela sera facile. Ce sera compliqué de se battre avec les meilleurs. Il me sera difficile de revenir et de prétendre m'imposer à l'Open d'Australie», a ainsi expliqué le numéro 4 mondial qui n'a plus joué depuis sa défaite surprise au deuxième tour de Wimbledon face à Lukas Rosol.

Ne souhaitant pas précipiter son retour, Nadal pourrait retrouver sa raquette en douceur à l'occasion du tournoi d'exhibition d'Abu Dhabi programmé du 27 au 29 décembre. «Mon genou répond tous les jours un peu mieux mais je ne dois pas oublier que j'ai été arrêté cinq mois. Si je peux revenir pour le tournoi d'Abu Dhabi, ce sera très bien. Je travaille pour cet objectif mais je n'en fais pas une obsession. L'important est avant tout que mon genou aille mieux.» «Rafa» a déjà trouvé sa place dans le tableau avec le statut de tête de série numéro 4. S'il passe le premier tour contre un adversaire qui reste à désigner, il affrontera Andy Murray ou Janko Tipsarevic.


 


Comments




Leave a Reply