Jeudi, on connaîtra le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, et chaque équipe qualifiée aura sa préférence sur la formation qu'elle veut affronter. Pour le milieu de terrain du PSG Blaise Matuidi, il existe un tirage aisé, et un tirage impossible. Et dans cette deuxième catégorie, on retrouve bien entendu l'épouvantail Real Madrid, qui a terminé second de son groupe de qualification, et qui effraie donc tous ceux qui nike pas cher ont réussi à accrocher la première place. Et le PSG n'échappe pas à cette crainte.« On n'a pas encore parlé du tirage au sort, mais je pense qu'on aura tous les yeux rivés sur le tirage car la Ligue des Champions c'est quelque chose à part. C'est la meilleure compétition du monde. Un bon tirage ? Il y a des équipes moins huppées, comme Galatasaray et le Celtic. Mais attention, car si elles sont là, c'est qu'elles le méritent. Le Celtic a quand même battu Barcelone. Mais s'il y a une équipe à éviter, c'est le Real, car c'est une grande équipe avec des grands joueurs. On veut les éviter, mais si on les prend, on va jouer à fond et ce sera du bonheur de recevoir le Real au Parc des Princes », a assuré Blaise Matuidi en conférence de presse. Reste que le PSG pourrait également hériter de l'AC Milan ou de Valence, qui ne seraient pas non plus des adversaires faciles pour le club de la capitale.


 


Comments




Leave a Reply